La Petite Ceinture atout capital pour Paris


Par Petite Ceinture Info le 14 novembre 2020

Ce film, co-réalisé par Bruno Bretelle et François Godard, présente un parcours sur l’arc nord-est de la Petite Ceinture entre la porte de La Chapelle et les Buttes-Chaumont, pour constater son rôle capital de trame verte et de vrai réseau ferré interconnecté au cœur de la Capitale et de la métropole.

La Petite Ceinture - atout capital pour Paris
par Bruno Bretelle et François Godard
https://youtu.be/MQUeepnP6Us

Dans ce film, nous cheminons sur cet arc nord-est de la Petite Ceinture à la découverte de son patrimoine, de sa réalité et de son potentiel. Car, si de nombreuses opérations immobilières ont pris place sur les surlargeurs de la ligne, les voies sont conservées et toujours susceptibles d’être un jour réutilisées pour un service local et régional de voyageurs.

Ce film est aussi l’occasion de découvrir les trois nouveaux aménagements réalisés en 2020 par la ville de Paris sur ce parcours allant de la Porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement, au parc des Buttes-Chaumont, dans le 19e arrondissement. D’abord, le nouveau jardin de La Chapelle-Charbon, aménagé autour de l’ancienne halle au charbon, où nous avons la chance d’assister au superbe spectacle « Un été particulier » d’Alexandra Lacroix avec le ténor François Rougier, la guitariste Christelle Séry et la comédienne Mina Kavani autour de récits de migrants si présents dans ces quartiers.

Puis les deux promenades aménagées par la Ville de Paris dans le 19e arrondissement :

  • La première s’étendant entre la rue Curial et l’avenue de Flandre, longue de 590 mètres,
  • La seconde s’étendant entre la rue de Thionville et la rue de l’Ourcq, à la hauteur de la Ferme du Rail, longue de seulement 230 mètres.

Vous pouvez utiliser la carte interactive disponible sur ce site pour découvrir les tracés et les accès à ces deux promenades en cliquant ici.

Sur cette section capitale de la Petite Ceinture au nord-est de Paris, nous découvrons que ce pour quoi a été créée la Petite Ceinture est toujours d’actualité, à savoir relier les grandes gares parisiennes et leurs réseaux (Paris Saint-Lazare, Paris-Nord, Paris-Est, Paris-Lyon et Paris-Austerlitz). Les voies de la Petite Ceinture y font toujours partie du Réseau Ferré National et pourraient accueillir à l’avenir un service local et régional de voyageurs en garantissant des interconnexions nombreuses et bienvenues au niveau des nœuds ferroviaires qu’elle traverse : La Chapelle, Rosa Parks, Saint Lazare.

La Petite Ceinture est ainsi un atout capital pour Paris car la présence des rails a permis, permet et continuera à garantir la présence d’une trame verte de biodiversité qui n’existerait plus si le béton avait remplacé les voies du chemin de fer de ceinture. Si le béton a coulé à côté et au-dessus des rails depuis les années 1960, ce film réalisé par Bruno Bretelle et François Godard, avec de nombreuses images inédites, montre le potentiel stratégique, écologique, économique et de mobilité de la Petite Ceinture à travers un parcours sur sa section nord-est, considérée comme le cœur ferroviaire de la ligne.

Voici les principales séquences composant ce film :

  • 0:00 : parcours en train à vapeur des Buttes-Chaumont à la porte de La Chapelle
  • 00:25 : secteur de la porte de La Chapelle
  • 05:50 : secteur de la La Chapelle-Charbon
  • 08:58 : spectacle « Un été particulier » sur le quai de la gare de La Chapelle-Charbon
  • 11:21 : secteur Evangile-Rosa Parks
  • 16:03 : promenade PC19-Curial
  • 24:22 : pont de l’avenue de Flandre
  • 24:27 : section avenue de Flandre-rue de Thionville (aujourd’hui toujours fermée au public)
  • 27:56 : promenade PC19-Thionville
  • 29:23 : la Ferme du Rail
  • 30:44 : pont de l’avenue Jean Jaures
  • 30:56 : site de la gare de Belleville-Villette (voyageurs et marchandises)
  • 34:03 : pont de la rue Manin et tranchée des Buttes-Chaumont
  • 35:05 : conclusion du parcours à pied de la section nord-est de la Petite Ceinture
  • 38:00 : parcours en train à vapeur des Buttes-Chaumont à la porte de La Chapelle

Note : ce texte a été écrit par François Godard puis adapté par Bruno Bretelle.